Cusco II : le retour

Un post un peu plus sérieux que le précédent ce qui ne fera pas de mal à ce blog.

Depuis Lima où nous avons retrouvés Papa et Annie pour nous accompagner dans notre second séjour péruvien, nous filons vers Cusco via les champs de coton. Pourquoi retourner à Cusco ? Pour visiter THE Machu Picchu ! Pour rappel, le site est fermé suite aux inondations (mais bon, nous vous avons déjà expliqué tout ça dans les posts précédents et comme tous les lecteurs sont des plus fidèles et apprennent par cœur nos articles tant ils sont passionnants et bien écrits, il n’est pas nécessaire d’y revenir…). Sauf que, suivant les goûts de nos nouveaux compagnons de route (qui ne sont pas pour nous déplaire), nous voici à prendre le chemin des écoliers. 400 km de pistes oscillant entre 3000 et 4800 m en 4 jours  et au rythme d’une fiat Uno! Les avantages de ce trajet entre Ayacucho et Abancay (ben oui, il faut bien qu’il y’en ait, sinon à quoi bon passer par là) reste la rencontre avec le Pérou rural et des paysages toujours aussi bluffants avec leurs parcelles cultivées jusqu’à plus de 4000 m (au-delà, c’est le règne des alpagas) ! Parmi ces cultures de haute altitude, on trouve des champs de pomme de terre, du maïs multicolore, du Quinoa et même des lupins ;-).

Après une dernière ligne droite entre Abancay (avec ses hôtels de charme) et Anta (la route est ré­ouverte) nous voici de retour dans la vallée sacrée. Nous retrouvons avec toujours autant de plaisir les sites de Moray et des Salineras (les amortisseurs du Land ont tellement appréciés que l’un d’entre eux décide de rester sur place). Le site d’Ollantaytambo nous fait profiter de ses terrasses mais surtout de la venue de nombreuses familles descendues des montagnes pour l’inscription des jeunes enfants à l’état civil. Les costumes traditionnels font compétition de couleurs, de perles et même d’épingles à nourrices (on a même droit à des jolis mélanges entre casquette estasunida surmontée d’un chapeau bien trad’). Nous terminons la visite de la vallée sacrée des Incas par le site de Pisaq (sous la pluie). Après toutes ces balades, il est temps pour nos invités de retourner à Lima. 

Il est pas beau le camping ?
Il est pas beau le camping ?

Pour nous, retour à Cusco direction le camping (presque pas inondé cette fois) pour préparer l’expédition financière du Machu-Picchu. Une fois sur place, une double surprise vient contrecarrer nos plans (pourtant si bien ficelés) les Smitou et les Guibert sont sur place. Et voilà 7 enfants à la chasse aux lamas (oui, oui, il y’a un petit troupeau dans le camping) et 6 adultes à la chasse aux souvenirs (oui, oui, nous en avons quelques uns à partager après plusieurs mois sans s’être vus). Après plusieurs jours (soirées) de ce régime, nous décidons d’accompagner les Smitou à l’entrée de la vallée des Incas pour continuer avec la famille Guibert en direction des sierras amazoniennes de Quillabamba. La route est longue et pluvieuse mais nous permettra une rencontre comme on les aime avec Samuel : agriculteur de plantes révolutionnaire aujourd’hui mais au passé chargé : Shérif, Pilote (voiture et moto), éleveur, chef cuistot, Archéologue, Guide, Cowboy… mais surtout généreux. Un petit passage à Cusco (le 6ème tout de même) pour une bise d’adieu et nous voilà reparti pour les berges du Titicaca.

Et le Machu-Picchu ? Ben non, nous n’irons pas ! Étonnant, mais pour une fois l’idée de participer à l’usine à touristes (et surtout à dollars) ne nous a pas séduit. Ben oui, malgré le voyage, on a du mal à changer… Promis, le prochain voyage on suivra le troupeau. Je renoue avec la tradition des fin de post qui vous fait profiter du contexte : les enfants trépignent pour que nous allions nous baigner dans les piscines (38°) des thermes de Agua Calientes (que c’est original pour des thermes) et je vais céder car il ne faut qu’ils trépignent de trop (nous sommes à plus de 4000m tout de même).

 

PS : le prochain post contiendra moins d’une parenthèse par phrase !

Des photos, des photos...

Toujours plus de photos en cliquant ICI

 

Pour avoir directement un diaporama en cliquant ICI

Commentaires: 4 (Discussion fermée)
  • #1

    annie (lundi, 12 avril 2010 20:22)

    je me ferais bien operer par le chirurgien major et minor!!les couleurs des chapeaux st tjrs epoustouflantes!
    vendredi nous nous envolons pour la chine pour le mariage de j-marc
    peut être ds une quinzaine
    annie

  • #2

    sonia AJuste (lundi, 12 avril 2010 20:30)

    Excellente cette photo avec Eloi dans la voiture derrière le môssieu au chapeau....toujours de très belles photos.je vous embrasse bien fort

  • #3

    soaz (mardi, 13 avril 2010)

    Merci pour le message d'anniversaire pour la Choupette, Olivier me l'a transféré car les enfants sont en vacances avec moi pendant 15 jours!
    on vous embrasse très fort tous les 4 et c'est tjs un plaisir de lire vos aventures ... BISOUS

  • #4

    BONNEAU Limoges (samedi, 17 avril 2010 21:14)

    Merci pour ces superbes photos d'Amérique du Sud : paysages, visages, costumes tout est beau.
    Bon retour au pays des "2 Chèvres".
    Cordialement.